Le diacétyle est-il dangereux dans les e-liquides ?

Avant de consommer, une personne responsable se doit de vérifier systématiquement l’emballage pour voire ce que le produit contient réellement. Pour les vapoteurs, il est aussi important de bien lire les étiquettes sur les flacons des e-liquides. En effet, s’ils contiennent du diacétyle, il est préférable de changer, car ce dernier pourrait nuire à la santé.

Qu’est-ce que le diacétyle ?

Le diacétyle ou butane-2,3-dione, avec comme formule brute C4H6O2, est une substance chimique qui se forme suite à des procédés de fermentation. Cette petite molécule est présente dans la bière, du lait ou des arômes alimentaires, bref, dans des produits fermentés. Dans l’industrie agro-alimentaire, ce composé est très utilisé, car il est le responsable du goût beurre ou de fromage fort. Il ne représente donc aucun danger en cas d’ingérence, car le système digestif est pourvu d’enzymes puissants et de mécanismes de détoxification pour s’en débarrasser. Inhalé par contre, la dangerosité du diacétyle est bien réelle. C’est ce qui se produit lors de la vape car il se trouve dans l’e-liquide. Ce denier s’échauffe et se transforme en fumée qui sera aspirée et empruntera par la suite les voies respiratoires du vapoteur.

Le diacétyle et problèmes respiratoires

La question sur la dangerosité du diacétyle présente dans les e-liquides est souvent source de débats houleux entre les producteurs et les consommateurs. En effet, cette substance chimique, lorsqu’elle est inhalée, pénètre tout simplement dans les poumons et commence à faire des ravages. En fait, l’appareil respiratoire ne possède pas les mêmes capacités que le système digestif pour s’en débarrasser. Ne supportant pas le diacétyle, les petites voies respiratoires appelées bronchioles seront alors détruites. La capacité respiratoire se voit alors diminuer, le manque d’oxygène se fait ressentir et la fatigue survient. Cette maladie est appelée bronchiolite oblitérante et n’est pas encore curable ni réversible jusqu’à aujourd’hui. La meilleure solution est la transplantation pulmonaire.

Bien choisir son e-liquide

Il faut bien noter que ce ne sont pas tous les e-liquides sur les marchés qui contiennent du diacétyle. Ce dernier est surtout utilisé dans les e-liquides avec arômes, mais il reste encore à justifier sur l’étiquette s’il est réellement présent. Il existe par exemple des e-liquides bio, c’est-à-dire qui sont d’origine naturelle qui sont certifiés biologiquement. Ainsi, même les arômes utilisés sont de qualité et sont conformes à des réglementations sanitaires: généralement ils ne causent aucun danger pour la santé respiratoire du vapoteur. L’e-cigarette est souvent utilisée comme sevrage tabagique, ce qui est considéré comme un grand pas vers le changement vu les dégâts causés par le tabac. Elle n’est cependant pas conseillée aux nouveaux venus.

Les e-liquides biologiques sont-ils vraiment certifiés Bio ?
Que signifie la tête de mort sur les flacons d’e-liquide ?